Une merveilleuse histoire rapportée par Monsieur le Chanoine Eugène Papirer, ancien curé de la paroisse de Kientzheim

LA COUR DES CHEVALIERS DE l'ORDRE DE MALTE à KIENTZHEIM

La commanderie de Colmar des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem (futur Ordre de Malte) était propriétaire de domaines à Kientzheim dès le 13 ème siècle.

Le 5 février 1284, fête de Sainte Agathe, une jeune fille de riche famille “Schwester Hedin von K

önshe”, qui avait rejoint la communauté des Clarisses de Kientzheim”, fit don aux chevaliers de l'Ordre d’un vignoble dénommé “Gravenacker”.

Par la suite de nombreux donateurs, tels le chevalier André de Winecke, en 1312, ou l’écuyer Claus von Orswilre "genannt gönsche Edelknecht", en 1437, léguèrent à l’Ordre d’autres biens ou procurèrent d'importantes rentes issues du vignoble de Kientzheim.

Dans le village-même, et ce dès 1378, les chevaliers disposaient, pour l‘administration de leurs propriétés et l‘encavement du vin dû par les censitaires (“Gülten”), d’une maison avec dépendances, située dans la grand’rue et nommée “Ordenshaus zue Künzen”. Contigüe de l’ancien mur d’enceinte du château seigneurial, cette cour des chevaliers se trouvait en lieu et place du jardin actuel de la famille André Blanck et séparée de la rue par un mur crénelé.

A partir de 1455 la commanderie de Colmar renonçait à posséder une administration propre à Kientzheim, et mit la maison en bail. Cent ans plus tard, en 1570, le glorieux capitaine de guerre et illustre seigneur de la baronnie de Hohenlandsberg, Lazare de Schwendi, que les viticulteurs alsaciens surnomment le “père du vin de Tokay “, acheta l’immeuble à l’Ordre, l’incorpora au domaine de son château et construisit  un cellier et des dépendances à la place des bâtiments délabrés .

Depuis, d’autres grands seigneurs, parmi lesquels le baron Joseph de Pons de Monclar, gouverneur militaire de l’Alsace, après la guerre de Trente Ans, et Georges-André et Philippe-Aimé de Golbéry au 19ème siècle, furent propriétaires du château.

En 1972 M. le baron Jean de Castex céda la parcelle du domaine, qui avait autrefois  appartenu aux chevaliers de Malte, à Monsieur André Blanck, descendant d’une famille de Kientzheim, vignerons depuis de nombreuses générations.

Monsieur Blanck commença par réunifier sa propriété en intégrant cette parcelle, puis, désireux de sortir de l’oubli et de faire revivre la longue et belle présence des chevaliers dans cette cité, sollicita et obtint des responsables de l'Ordre souverain de Malte l'autorisation de dénommer désormais l'ensemble de sa propriété viticole, “Domaine à l’Ancienne Cour des Chevaliers de Malte”

La renommée du domaine et du Domaine viticole de la famille André Blanck de Kientzheim n’est plus à faire et est reconnue depuis toujours pour l’excellence de ses vins d'Alsace issus de cépages nobles choisis parmi les meilleurs et plantés avec passion dans le sol fertile des collines ensoleillées situées à l’entrée de la Vallée de Kaysersberg.

Que s'applique à Monsieur et Madame André Blanck, et à leurs enfants la belle devise du seigneur Lazare de Schwendi :

“ Durat et lucet "

(persévérants dans l’effort et brillants dans le succès)

UN NOUVEAU PARTENARIAT AVEC L'ORDRE DE MALTE

Afin d'inscrire l'histoire dans le présent, le Domaine André Blanck signe en 2020 un partenariat avec l'Ordre de Malte France, permettant de soutenir sa vocation millénaire auprès des pauvres et des malades.

Fondé en 1048 à Jérusalem, l'Ordre souverain militaire et hospitalier de Saint Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte, communément appelé Ordre de Malte, décline ses activités de par le monde au travers d'un millier d'hôpitaux, dispensaires et centre de soins, mais aussi par de multiples programmes de lutte contre toutes les exclusions en perpétuant le service auprès des personnes fragilisées par la maladie, le handicap, la pauvreté et les conflits.

Plus ancien organisme caritatif au monde, l'Ordre de Malte est présent en Alsace depuis 1190 par une dizaine de commanderies qui ont perduré jusqu'à la fin du 18ème siècle et dont la vocation était d'accueillir pauvres et malades.

La délégation du Haut-Rhin de l'Ordre de Malte France

perpétue ici et aujourd'hui cet engagement 

www.ordredemaltefrance.org 

Ainsi, si vous choisissez des crus du Domaine André Blanck siglés à l'effigie de la croix de Malte, vous apportez votre contribution à ce généreux partenariat.

                                                     

Remonter